Conduite verte ou voiture écologique ?

Conduite verte ou voiture écologique ?

La conduite verte n’est pas seulement un phénomène de mode. C’est plutôt une méthode de conduite permettant la sauvegarde de l’environnement, la maîtrise de ses dépenses en consommation de carburant et la garantie de la sécurité pour soi-même et pour tous les usagers  de la route. L’achat d’une voiture écologique rend-il facultatif le recours à un style de conduite écologique ?

Est-il avantageux de s’offrir une voiture écologique ?

Les menaces du réchauffement climatique et la dégradation rapide de l’environnement alimentent l’effervescence autour de la production de voitures écologiques. Les voitures vertes sont destinées à permettre la limitation de l’émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Des constructeurs automobiles affirment avoir déjà mis sur le marché des voitures écologiques qui ont le mérite d’être pratiques, confortables, économiques et à faible taux d’émission de CO2. Parmi les modèles de voitures vertes proposés aux consommateurs peut-on citer la Honda Civic Natural Gas qui carbure au gaz naturel, l’hybride A3 Sportback e-tron qui fonctionne à l’électricité et à l’essence à quantité très  limitée… Malgré les progrès remarquables dans la fabrication de voitures électriques, les consommateurs hésitent encore à s’offrir ses merveilles vertes. Les raisons sont multiples. Pour les voitures fonctionnant au gaz naturel, où faire le plein ? Pour les modèles de voitures électriques, les dispositifs pour la recharge sont ils déjà disponibles dans les coins de rue, en agglomération et hors agglomération ? Qu’en est-il des performances et de la durabilité des voitures électriques ? Outre ces interrogations qui freinent les achats, les voitures écologiques sont vues par la majorité comme hors de prix.

Les  conditions pour une conduite verte qui profite à tout le monde

Si les voitures vertes sont encore sujettes à des interrogations qui empêchent la majorité de faire des achats, il est toujours possible d’adopter une conduite éco-citoyenne pour limiter son empreinte carbone et limiter les accidents sur la route. Outre le respect des règles régissant la conduite écologique, comme la nécessité de rouler à vitesse constante, le  recours au frein moteur ou la limitation  de l’usage du climatiseur, il est aussi judicieux de s’offrir une voiture neuve et économique. Parmi les exemples de voitures économiques à privilégier peut-on citer la Ford Fusion 2013, la Mazda CX-5 Skyactiv, la Toyota Prius C ou encore la voiture Tata Nano du constructeur Tata Motors. Les voitures neuves sont à faible empreinte carbone. Sans être des voitures vertes proprement dites, ces modèles sont conçus pour ne pas émettre un taux élevé de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Les constructeurs ont également veillé à ce que ces types de voitures ne soient pas trop  voraces en carburant. En optant pour ces modèles de voitures et en adoptant un style de conduite éco-citoyenne, les propriétaires de voitures participent activement à la protection de l’environnement et de l’homme. C’est l’une des démarches écologiques à adopter, en attendant que les voitures écologiques gagnent la confiance de tous les consommateurs et se substituent aux modèles de véhicules actuels.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>